Latest News

Introduction à la science politique (TD) Préparer les étudiants à l!examen final

 

Introduction à la science politique (TD)

1°) Préparer les étudiants à l!examen final ;

2°) Tenir compte, dans l!évaluation pédagogique de chaque étudiant, des ses aptitudes, de la régularité et de l!approfondissement de son travail, des progrès qu!il accomplit.

En conséquence : Avant de venir en séance,

 

  1. Dotez-vous des connaissances nécessaires

  • Réunissez les connaissances sur le thème de chaque fiche (cours d!amphithéâtre, manuel)
  • Apprenez-les (en faisant des fiches si nécessaire)

  1. Préparez chaque thème de travaux dirigés

  • Lisez tous les documents (fiche et recueils)
  • Comprenez-les
  • Trouvez leur apport dans le thème de droit constitutionnel étudié – Pour les plus importants seulement, faites une fiche

 

  1. Entraînez-vous à l!examen

Aux périodes indiquées par vos chargés de travaux dirigés, – Faites des commentaires de décision

  • Faites des plans détaillés
  • Faites des cas pratiques
  • Faites des synthèses de documents

 

 

Contrôle des connaissances

 

La note de contrôle continu est déterminée en fonction de la participation de l!étudiant aux diverses activités individuelles ou collectives, écrites ou orales, organisées dans le cadre de son groupe. Cette notation tient compte des aptitudes manifestées par l!étudiant, des progrès qu!il aura faits, de son assiduité et de sa participation régulière aux séances de travaux dirigés.

 

La note de contrôle continu se compose à parts égales et par tiers, au premier semestre :

 

1° de la note attribuée par le chargé de travaux dirigés à des travaux dont il choisira la nature, réalisés en séance ;

 

2°) de la note attribuée à un “ argumentation/ étude de cas ” (collectif par équipes de 4 à 6 étudiants). Cette note peut être différenciée en fonction du volume et de la qualité du travail fourni par chacun, et de la difficulté des situations et des objectifs initiaux ;

 

3° de la note du “ galop d!essai ”, qui sera en pratique un QCM d!une heure portant exclusivement sur des connaissances brutes à l!exclusion de toute interprétation ou rédaction.

L!épreuve finale de chaque semestre portera à la fois sur les connaissances exposées en cours magistral et sur les savoir-faire acquis en travaux dirigés, arrêtés à la date de l!épreuve. Elle engagera tant la connaissance des principes fondamentaux de la théorie de l!État, du droit constitutionnel comparé, que la maîtrise de l!histoire et de l’analyse des institutions politiques. A l!épreuve finale du premier semestre, aucun document n!est autorisé. A celle du second semestre,

 

seul est autorisé le matériel pédagogique distribué en cours d!année par l!équipe (fiches de travaux dirigés et éventuellement recueils complémentaires) à condition qu!il soit vierge de toute annotation

Le commentaire de texte a deux objectifs : dégager les traits essentiels de la pensée d’un auteur

ou de l’esprit d’un texte normatif; apprécier ce contenu par rapport à l’évolution de la réflexion théorique et par rapport au droit positif. Le commentaire fait appel au raisonnement et aux connaissances en exigeant à la fois un effort de compréhension et un effort d’appréciation. Les défauts à éviter pour un commentaire de texte sont la paraphrase (répétition et délayage du texte), la réduction (critique systématique ou approbation béate), la dénaturation (en dissertation personnelle ou en compilation du cours)

 

1.  Préparation du commentaire de texte

  • Une première lecture attentive s’impose.
  • Une deuxième lecture s’attachant à identifier les mots clefs et les idées forces est Elle permettre de distinguer l’essentiel de l’accessoire. C’est le principal objectif de la lecture du commentateur que de découvrir l’axe du raisonnement.
  • Après la sélection, la situation. Il convient de situer l’auteur dans son contexte (évolution des idées, du droit positif).
  • Après la situation, l’appréciation. Sans prendre par principe le parti inverse de celui de l’auteur, il est utile de mesurer les fondements du texte, la cohérence et la logique interne des idées, la qualité des illustrations, les conséquences possibles, l’efficacité. Tout point qui paraîtra faible

au commentateur donnera alors lieu de sa part à une recherche d’idées contraires, de nuances, et à une discussion.

 

2.  Composition du commentaire de texte

La technique est très proche de celle de la composition écrite ou orale. Il faut construire le devoir en argumentant quelques idées directrices et ne pas se borner à une description-catalogue.

En plus de son contenu traditionnel, l’introduction situera le texte et l’auteur dans le temps.

Le plan reprendra du texte deux ou trois thèmes essentiels qui donnent lieu à discussion pour en faire des parties. La conclusion prend un peu plus d’importance que dans une dissertation. Elle doit contenir un élargissement des thèmes et des perspectives et attribuer en fin de compte sa juste valeur au texte.

 

3 . Structure

  • Introduction
  1. Elle est composée de 3 parties :
    • rappel du contexte, des faits ou de la loi (en fonction du sujet) qui posent le cadre de la synthèse
    • précision des enjeux, des problèmes évoqués dans la synthèse (=> montrer que l’on répond à la commande)
    • annonce de la manière dont vous allez traiter le sujet (le plan) En général, on privilégie le plan en 2 parties, 4 sous-parties

Comment note t-on le commentaire du texte:

Votre note de synthèse doit révéler certaines de vos qualités au lecteur:

  • Capacité à produire un document utile, simple et concis
  • Capacité d’identification des thèmes majeurs dans un ensemble de textes
  • Capacité de cohérence et d’organisation de ses idées
  • Capacité à maitriser la langue française
  • Comprendre rapidement un problème (=> capacité de réflexion dans un temps limité)
  • Contextualiser ce problème (=> culture générale)
  • Analyser les différents aspects d’un dossier
Partie I – Titre Chapeau sous-titre 1

sous-titre 2

TransitionPartie II – Titre Chapeau sous-titre 1

sous-titre 2

 

  • Produire une synthèse claire, concise et s’appuyant sur un plan cohérent
  • Proposer une/des solution(s) si le sujet le réclame

 

ressources:

Isabelle Desfresnois- Souleau,

 

Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Reading Mode :
    Font Size
    +
    16
    -
    lines height
    +
    2
    -