Nouvelles

Questions à choix multiples

 Questions à choix multiples

 

Questions à choix multiples



Souligner la ou les bonnes réponses :

 1.    La fonction principale des sociétés financières est de :

-  produire des biens et services,

-  créer la monnaie,

-  gérer les moyens de paiement.

2.    Le circuit économique entre ménages et entreprises traduit :

-  des flux monétaires,

-  un travail fournit par les entreprises,

-  des biens produits par les ménages,

-  un versement de salaire.

3.    Les flux entre les sociétés financières et les administrations représentent les :

-  impôts et taxes versés par les sociétés financières,

-  subventions versés par l’administration publique,

-  prêts et remboursements effectués par l’administration publique,

-  cotisations sociales versées par l’administration publique.

4.    Les relations entre le reste du monde (extérieur) et une économie nationale s’expriment dans les :

-  transferts privés et publics,

-  impôts et taxes,

-  recettes provenant des exportations,

-  relations commerciales.

5.    L’entreprise représente :

-  une usine,

-  une unité de production,

-  une industrie,

-  un lieu de transformation des matières premières.

6.    Les facteurs de production sont :

-  la production finale,

-  le facteur travail,

-  les biens intermédiaires,

-  le facteur capital.

7.    Les coûts variables représentent :

-  une partie du coût indépendante de la variation du volume de la production,

-  un coût marginal,

-  une augmentation ou diminution en fonction du niveau de la production,

-  un coût moyen pris en charge par l’entreprise.

8.    La relation inverse entre prix-demande est toujours vérifiée dans le cas des :

-  produits de luxe,

-  produits de première nécessité,

-  produits de substitution,

-  produits destinés à la spéculation.

9.    Les motifs de l’épargne sont :

-  constituer une marge de sécurité,

-  constituer un patrimoine,

-  combler le déficit budgétaire de l’Etat,

-  assurer des investissements.

10. Les interventions économiques de l’Etat permettent :

-  la production des biens marchands,

-  la satisfaction des besoins collectifs,

-  la redistribution des revenus,

-  la répartition primaire.


 Questions


  1.    Classer les agents économiques par secteurs institutionnels en rappelant leur fonction principale.

2.    Quels types de flux sont mis en jeu quand on prend en considération les sociétés financières dans le circuit économique.

3.    Quels sont les facteurs qui déterminent la quantité demandée par un consommateur ? existe-il des exceptions à la loi de la demande ?

4.    Expliquer le principe de la répartition secondaire des revenus en mettant l’accent sur les instruments par lesquels elle est assurée.



Eléments de réponse

Questions à choix multiples

 

1.    La fonction principale des sociétés financières est de :

-  produire des biens et services,

-  créer la monnaie,

-  gérer les moyens de paiement.

2.    Le circuit économique entre ménages et entreprises traduit :

-  des flux monétaires,

-  un travail fournit par les entreprises,

-  des biens produits par les ménages,

-  un versement de salaire.

3.    Les flux entre les sociétés financières et les administrations représentent les :

- 
impôts et taxes versés par les sociétés financières,

-  subventions versées par l’administration publique,

-  prêts et remboursements effectués par l’administration publique,

-  cotisations sociales versées par l’administration publique.

4.    Les relations entre le reste du monde (extérieur) et une économie nationale s’expriment dans les :

-  transferts privés et publics,

-  impôts et taxes,

-  recettes provenant des exportations,

-  relations commerciales.

5.    L’entreprise représente :

-  une usine,

-  une unité de production,

-  une industrie,

-  un lieu de transformation des matières premières.

6.    Les facteurs de production sont :

-  la production finale,

- 
le facteur travail,

- 
les biens intermédiaires,

- 
le facteur capital.

7.    Les coûts variables représentent :

-  une partie du coût indépendante de la variation du volume de la production,

-  un coût marginal,

-  une augmentation ou diminution en fonction du niveau de la production,

-  un coût moyen pris en charge par l’entreprise.

8.    La relation inverse entre prix-demande est toujours vérifiée dans le cas des :

-  produits de luxe,

-  produits de premières nécessités,

-  produits de substitution,

-  produits destinés à la spéculation.

9.    Les motifs de l’épargne sont :

-  constituer une marge de sécurité,

-  constituer un patrimoine,

-  combler le déficit budgétaire de l’Etat,

-  assurer des investissements.

10.  Les interventions économiques de l’Etat permettent :

-  la production des biens marchands,

-  la satisfaction des besoins collectifs,

- 
la redistribution des revenus,

-  la répartition primaire.

 







Réponses aux questions

1.    Classer les agents économiques par secteurs institutionnels en rappelant leur fonction principale.

L’économie totale est constituée par différents secteurs institutionnels dont chacun assure une fonction déterminée :

·     sociétés non financières : la production des biens et services destinés à satisfaire la demande,

·     sociétés financières : la collecte des fonds des agents à capacité de financement. (ménages et entreprises) et la distribution des crédits,

·     administrations publiques : la collecte des fonds en vue de leur redistribution et la production de certains services non marchands,

·     ménages : la consommation de biens et services,

·     institutions sans but lucratif au service des ménages : produire des services sans but lucratif,

·     reste du monde : est concerné par toute sorte d’opérations effectuées entre les agents résidents et ceux non résidents.


2.    Quels types de flux sont mis en jeu quand on prend en considération les sociétés financières dans le circuit économique ?

Les sociétés financières ont pour fonction principale la gestion des flux financiers de l’économie. Les opérations qu’elles effectuent s’expriment en terme de flux.

Il s’agit de :

·         recevoir des dépôts (des ménages et entreprises),

·         prêter des capitaux aux agents économiques,

·         mettre à la disposition des ménages et entreprises des moyens de paiement (chèques, cartes,…).


3.    Quels sont les facteurs qui déterminent la quantité demandée par un consommateur ? existe-il des exceptions à la loi de la demande ?

La quantité demandée d’un bien ou service par un consommateur est déterminée par des critères psychologiques et sociologiques (effet de snobisme, effet d’imitation, effet de différenciation,…) mais aussi économiques (revenu, prix pratiqués,...).

Les exceptions à la loi de la demande s’expriment dans le fait qu’une hausse des prix des biens n’entraîne pas forcément une baisse de la demande (exemples : produits de luxe, situations spéculatives, …).


4.    Expliquer le principe de la répartition secondaire des revenus en mettant l’accent sur les instruments par lesquels elle est assurée.

De la répartition primaire se dégage des inégalités. Afin de les corriger, l’Etat adopte des mécanismes de redistribution.

Les instruments mis en œuvre sont :

·         les prélèvements obligatoires (impôt sur le revenu, cotisation sociale,…),

·         les prestations (allocations familiales, maternité, pensions de retraites,…).



Questions à choix multiples


Comments
No comments
Post a Comment



    Reading Mode :
    Font Size
    +
    16
    -
    lines height
    +
    2
    -